De nos jours, le personal branding est devenu très important autant sur le plan personnel que sur le plan professionnel dans le but de mettre en avant sa personnalité, ses valeurs et son expertise. Cette démarche semble très importante aux yeux des recruteurs puisque celle-ci permettra de se différencier par rapport à la concurrence. Nous allons donc voir à travers cet article qu’est-ce que le personal branding et comment le mettre en place en tant que développeur ?

Le personal branding, c’est quoi ?

Le personal branding ou marketing personnel, est une démarche qui consiste à valoriser son image et ses compétences par le biais des techniques marketing utilisées habituellement pour promouvoir une marque. Notre réputation, notre crédibilité, notre carrière, notre professionnalisme, font tous partie de notre personal branding. Pour bien résumer les choses et en reprenant ce que dit Jeff Bezos, le CEO d’Amazon:

votre marque est ce que les gens disent de vous lorsque vous n’êtes pas là.

Mettre en place son personal branding

Je vais dès à présent énumérer quelques conseils que j’ai appliqués et qui me semblent importants pour développer sa stratégie de personal branding en tant que développeur

Développer son identité autour d’un domaine qu’on maîtrise

L’idée est de se positionner sur un domaine, mais il s’agit avant tout de définir ce qu’on aime le plus faire et ce dans quoi on est talentueux. En tant qu’expert dans notre domaine, on pourra conseiller et apporter notre propre opinion sur les différents sujets.

Proposer du contenu sur un blog

À mon avis, chaque développeur devrait tenir un blog. Il y a plusieurs raisons à cela. Un blog peut être une source de leads et le lieu où on aura un public intéressé par notre contenu. Un blog permet d’exprimer nos idées, de montrer notre travail, nos découvetres et notre expertise. Il nous permet aussi de gagner en visibilité en apparaissant dans les premiers résultats google si le contenu est pertinent et répond à une certaine requête.

Être présent sur les réseaux sociaux

Lorsqu’on veut se renseigner sur une personne, une entreprise ou une marque, la première chose qu’on fait spontanément est de se rendre sur internet afin d’en savoir plus, on parle alors d’e-réputation. L’e-réputation regroupe plusieurs points, on va principalement s’intéresser aux réseaux sociaux. Dans le personal branding, il est important de prendre en considération les réseaux sociaux, c’est en effet par ce biais qu’on publiera chaque semaine, chaque mois ou tout simplement sur un rythme régulier du contenu.

De plus, en nous abonnant aux actualités, on sera constamment au courant des nouveautés de notre secteur (ce qu’on appelle faire de la veille). Aussi un détail et pas des moindre, c’est grâce aux réseaux sociaux que l’on véhicule l’image qu’on veut transmettre et ainsi avoir un effet sur la manière dont nous sommes perçus par les autres. Pour marquer les esprits de sa communauté, il est nécessaire de miser sur l’échange, répondre aux questions et aux remarques.

Les réseaux que j’utilise principalement sont Twitter, LinkedIn, Medium, Stack Overflow, Instagram, DEV Community, Product Hunt.

Participer à des talks / meetups

Qu’il s’agisse de talks ou de meetups portant sur les soft skills, bonnes pratiques, nouveau framework… Ces événements-là sont très intéressants puisqu’ils sont une très bonne opportunité pour apprendre sur les différents sujets et connaître des personnes ayant le même intérêt que nous. Une très bonne occasion pour développer son réseau personnel ou professionnel 😉

Promouvoir et échanger sur son travail

Il faut essayer d’être le plus actif possible sur GitHub, Codepen, Dribbble ou même son propre portfolio en réalisant des projets qui répondent à un besoin fictif ou réel, qui seront utiles pour soi et pour les autres. L’idée est de voir de nouveaux concepts et les contraintes qu’un projet peut imposer au cours de son développement. Pour y répondre on peut aussi contribuer à des projets open source et aider d’autres développeurs en partageant ses connaissances.

Il ne faut pas oublier qu’apprendre aux autres est une stratègie d’apprentissage efficace pour appuyer ou approfondir certaines connaissances que l’on pensait acquises voire même de nouvelles choses, puisqu’encore une fois on est sur l’échange d’informations.

Participer à des hackathons / challenges de code

Un hackathon est un événement rassemblant des équipes (développeurs, concepteurs UX/UI …) où le but est de développer un projet, qui est généralement une application, un logiciel, une plate-forme répondant à une certaine problématique… Ce projet doit être développé sur une période donnée, un jour, une nuit ou un week-end. Pour les challenges de code, c’est le même principe mais l’idée est le plus souvent de résoudre des exercices en ligne. Ces deux types de challenge sont un bon moyen d’apprendre, de se faire connaître des autres développeurs et d’établir un réseau personnel ou professionnel avec lequel on serait amené à travailler à l’avenir.

Être ambassadeur d’une marque ou d’une entreprise

Pour le définir simplement, en marketing, un ambassadeur est une personne qui réalise la promotion d’une marque, d’un produit ou d’une entreprise de manière spontanée. Pour ma part j’ai été ambassadeur Orange Start-up / Viva Technology pendant deux ans et cela m’a permis d’avoir des portes ouvertes à plusieurs opportunités. Être ambassadeur est un vrai plus qui booste clairement le CV. Cela montre qu’on a pris le temps pour ce type d’initiatives et acquit certaines compétences en soft skills. Un élément important pour se démarquer lors d’un entretien d’embauche.

Avant de partir…
Merci pour votre lecture ! 😊